Info-Courier Calcium

Guide des carrences: calcium

infocourier-calcium_intro_1.jpg Le calcium est présent dans l’ensemble de la plante. Il est nécessaire dans de nombreux procédés au sein de la plante mais avant tout pour le processus de croissance. Dans les cellules, il a un effet régulateur et il contribue à la stabilité de la plante. Les plantes disposent de deux systèmes de transport : le xylème et le phloème. La plupart des éléments nutritifs peuvent être transportés par ces deux systèmes, mais pas le calcium.

Comme le calcium est quasiment transporté uniquement par le xylème, il constitue un élément peu mobile au sein de la plante. Il est donc crucial que les environs de la racine soient toujours suffisamment riches en calcium pour que la plante puisse en puiser de façon continue.

Le calcium en bref

Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que cela signifie ?
Le calcium est nécessaire dans de nombreux processus au sein de la plante mais avant tout pour sa croissance
Dans les cellules, il a un effet régulateur et il contribue à la stabilité de la plante.
Que peut-on constater ?
Taches brunes/jaunâtres sur la feuille ceintes d’un bord brun prononcé.
Que pouvez-vous faire ?
Si le sol ne contient pas assez de calcium, on peut alors l’ajouter sous forme de chaux amère, de gypse, de boues saturées, de calcaire siliceux potassique, de calcaire siliceux riche en oxyde de magnésium, de scories de déphosphoration Thomas, de superphosphate triple ou de nitrate de calcium.

infocourier-calcium_text_4.jpg

Les phénomènes de carence

Une carence en calcium se manifeste tout d’abord sur les grandes feuilles les plus âgées. La carence en calcium se reconnaît à l’apparition de taches brunes/ jaunâtres souvent entourées d’un bord brun prononcé. Qui plus est, la croissance est inhibée et dans les cas graves, on remarque de petites grappes de fleurs atrophiées.

Chronologie

  • Les symptômes de carence en calcium se manifestent souvent rapidement ; en l’espace d’une à deux semaines, les premières taches sur les feuilles les plus anciennes apparaissent déjà. Elles débutent la plupart du temps par de petits points brun clair qui s’agrandissent par la suite.
  • Deux semaines plus tard, les feuilles les plus âgées présentent toujours plus de taches, souvent aussi en bordure de feuille comme lors d’une carence en potassium ou de phénomènes de brûlures.
  • Parfois, les jeunes pousses se rident et les calices possèdent de petites feuilles minces et rabougries sans tache.
  • Les feuilles les plus anciennes meurent lentement ; autour des taches peuvent apparaître des marques nébuleuses jaunâtres. Plus la feuille est âgée, plus les symptômes sont caractérisés.
  • La floraison se voit également inhibée et ralentie, et le nombre de pistils reste bien en dessous de sa norme habituelle. Les grappes de fleurs ne se ferment pas et restent de petite taille.

infocourier-calcium_text_3.jpg

Raisons du manque de calcium

  • Culture sur des sols fixant le calcium.
  • Excès d’ammonium, de calcium, de magnésium et/ ou de sodium aux abords des racines. L’ammonium inhibe le plus l’absorption de calcium, le sodium le moins.
  • Problèmes d’évaporation liés à une valeur CE trop importante ou une humidité relative de l’air trop élevée ou trop faible.

Que faire dans ce cas ?

  • Si la valeur CE du substrat ou du sol est trop élevée, il est possible de rincer avec de l’eau propre, éventuellement acidifiée.
  • Un apport de calcium peut être ajouté par fertilisation avec des fertilisants calcaires, comme une solution de nitrate de calcium. En cas de sols trop acides, on peut employer du lait de chaux pour augmenter la valeur du pH.
  • Utilisez de la bonne terre, pas trop acide. Les sols acides contiennent généralement trop peu de calcium. Un bon terreau et le coco doivent être préalablement chaulés.
Noter cet article: 
Average: 4.4 (11 votes)