Info-Courier Phosphorus

Guide des carrences: phosphore

infocourier-phos_intro_1.jpg Le phosphore joue un rôle important dans tous les organismes vivants. Il représente un élément essentiel des nutriments pour plantes et animaux. Le phosphore joue un rôle clé dans la combustion des cellules et l’ensemble de la transmission d’énergie de la plante. Il est en outre, un composant des membranes cellulaires, de l’ADN et de quelques protéines et enzymes.

Pour les jeune plants, les phosphates sont indispensables ; environ trois quart de l’absorption totale de phosphore survient avant que la plante n’ait atteint le quart de son cycle de vie.

La plus forte concentration de phosphore se trouve donc également dans les parties de la plante en plein développement, comme les racines, les cépées et le tissu vasculaire.

Le phosphor en bref

Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que cela signifie ?
Le phosphore joue un rôle clé dans la combustion des cellules et l’ensemble de la transmission d’énergie de la plante.
Le phosphore est en outre, un composant des membranes cellulaires, de l’ADN et de quelques protéines et enzymes.
Que peut-on constater ?
Une plante peu développée, possédant des parties de feuilles mortes violacées/noires
Des feuilles déformées et qui s’enroulent.
Que pouvez-vous faire ?
Mélangez par conséquent un engrais phosphaté, correctement d’emblée à votre milieu végétal.

infocourier-phos_text_4.jpg

Les phénomènes de carence

Une carence en phosphore se traduit dans les plantes à croissance rapide non par une couleur violette des tiges et des pétioles, mais par une plante peu développée aux pétioles violacés/noirs, nécrosés (morts) ainsi qu’une déformation des feuilles qui s’enroulent.

Chronologie

  • Au début, la plante est vert foncé, une autre nuance de vert foncé toutefois (bleu/ vert) qu’en cas de manque de potassium
  • La croissance longitudinale et le développement des pousses latérales sont freinés.
  • Au bout de 2 à 3 semaines, des taches violacées/noires nécrotiques apparaissent au centre des feuilles matures et les plus anciennes et les déforment.
  • Cette nécrose violacée/noire s’étend à la tige des feuilles, la feuille se tord, s’enroule et meurt.
  • Les feuilles mortes s’enroulent et sont ridées, dotées d’une coloration ocre/violacée typique avant de tomber.
  • La floraison est complète mais les fleurs restent de petite taille

infocourier-phos_text_3.jpg

Raisons du manque de phosphore

Comme le phosphore est généralement présent surtout en faible concentration dans la nature, l’affinité des cellules végétales pour les phosphates est très élevée; ils sont absorbés par l’ensemble des racines. Les phénomènes de carences sont donc plutôt rares. Exceptions :

  • Un pH trop élevé dans le milieu de croissance (pH 7) peut entraîner une entrave à l’absorption de phosphore et l’apparition de liaisons phosphoriques insolubles dans le sol.
  • En cas de sols riches en fer et en zinc ou trop acides.
  • Par fixation du sol.

Que faire dans ce cas ?

Les phosphates inorganiques sous forme ionique sont très facilement absorbés. Mais pour les composés organiques, ce n’est pas le cas. On devrait en tout cas n’employer que des substances finement broyées et veiller à la garantie d’un certain pourcentage de phosphore assimilable. Acidification avant usage, améliore la solubilité des phosphates naturels.

  • Mélanger soigneusement les engrais phosphatés avec le sol.
  • En cas de pH élevé, utiliser une solution diluée d’acide phosphorique
  • Choisissez des produits (engrais) dont vous avez la certitude qu’ils possèdent de véritables phosphates (à lire sur l’emballage) au lieu de substances phosphatées alternatives comme le fumier ou le guano par exemple.
Noter cet article: 
Average: 4.3 (3 votes)