Info-Courier Potassium

Guide des carrences: potassium

infocourier-potas_intro.jpg Il est nécessaire à toutes les activités de la plante qui ont trait au transport (de l’eau) et à l’ouverture et la fermeture des pores principaux. Le potassium assure, en outre, la stabilité et la qualité de la plante, et régit bien d’autres processus tels que l’équilibre des hydrates de carbone.

Les phénomènes de carence Une carence en potassium se traduit par un ralentissement de l’évaporation. Il s’en suit une élévation de température des feuilles telle que les cellules s’en trouvent brûlées. Ce phénomène se produit avant tout en périphérie des feuilles puisque c’est là que l’évaporation de l’eau y survient principalement.

Le potassium en bref

Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que cela signifie ?
Le potassium pour la stabilité et la qualité de la plante.
Régit bien d’autres procédés tels que l’équilibre des hydrates de carbone.
Que peut-on constater ?
Brûlure des cellules en périphérie des feuilles.
Que pouvez-vous faire ?
Si la valeur CE du substrat ou du sol est trop élevée, il faut rincer à l’eau claire.
Il est également possible d’ajouter soimême du potassium.

infocourier-potas_text_4.jpg

Chronologie

  • Les apex foliaires des jeunes feuilles se colorent en gris, pour ensuite se nécroser et devenir brunrouille et s’enrouler étant desséchés
  • La feuille jaunit en allant du bord vers la nervure en formant des taches nécrotiques (brunrouille)
  • La feuille se tord/s’enroule radialement par rapport à la pointe, de grands pans de feuilles se nécrosent, continuent de s’enrouler pour finir par faire tomber la feuille entière (d’abord les feuilles les plus âgées)
  • En cas de carence prononcée, la plante prend un aspect terne et maladif avec une floraison fortement ralentie

Raisons du manque de potassium

  • Fertilisation insuffisante ou incorrecte
  • Culture sur des sols fixant le potassium
  • Trop de chlorure de sodium (NaCl) présent à proximité des racines.

infocourier-potas_text_3.jpg

Que faire dans ce cas?

  • Si la valeur CE du substrat ou du sol est trop élevée, il faut rincer à l’eau claire.
  • Il est également possible d’ajouter soimême du potassium. Le plus simple est d’emprunter la voie inorganique, en dissolvant 5-10 grammes de nitrate de potassium dans 10 litres d’eau. Pour les sols acides, on peut ajouter du bicarbonate de potassium ou de l’hydroxyde de potassium (5 ml pour 10 litres d’eau).
  • On peut également ajouter du potassium sous forme organique grâce à une solution aqueuse de cendres de bois 5, du fumier de poule ou du fumier chaud (attention aux risques de brûlures !). On trouve également dans le commerce des moûts de raisins à forte teneur en potassium.

Remèdes

  • Le potassium est absorbé facilement et rapidement par la plante. En culture hydroponique, on observe déjà en quelques jours une amélioration de l’état de la plante après ajout de potassium. Un complément de potassium par fertilisation foliaire n’est pas recommandé.
  • Une dose trop importante de potassium peut mener à des dommages occasionnés par les sels, à une carence en calcium et magnésium ainsi qu’à une hyperacidité de l’environnement racinaire!
Noter cet article: 
Average: 5 (4 votes)