Pests & Diseases: Fungus Gnats

Sciarides - Ravageurs & Maladies

Les sciarides adultes sont de petites mouches noires d’environ 3 mm à 4 mm de longueur. On les aperçoit souvent dans les serres, car elles sont attirées par l’humidité, la chaleur et la matière organique en décomposition. Les substrats de croissance offrent un habitat idéal pour leurs larves blanches dépourvues de pattes qui ressemblent à de petits vers. Les larves se nourrissent de matières organiques et des parties molles de la plante enfouies dans le sol, comme les racines, mais aussi les tiges.

À propos du ravageur

Description des sciarides
Le sciaride aussi appelé mouche du terreau (famille des mycétophiles et des sciaridés) est un ravageur de plante commun en culture intérieure, surtout lorsque le taux d’humidité est élevé.
Dépistage
On les détecte généralement lorsque les adultes inoffensifs volent autour des plantes de la maison ou se regroupent à proximité des fenêtres.
Mode de controle
Assurer une bonne circulation de l’air au-dessus du substrat et un arrosage adéquat.

Cycle biologique des sciarides

Les adultes vivent environ une semaine et peuvent pondre jusqu’à 300 oeufs dans les sols riches et humides. En 4 à 6 jours, de petites larves émergent et commencent à se nourrir des racines de la plante pendant leur période de deux semaines. Le stade de pupe dure de 3 à 4 jours avant que les jeunes adultes quittent le sol et entament la prochaine génération. Le cycle de vie complet de l’oeuf jusqu’à l’adulte peut se terminer en aussi peu que 3 ou 4 semaines, selon la température. Étant donné leur propension et leur gestation relativement courte, les plantes en pot peuvent accueillir plusieurs générations à des stades différents au même moment : oeuf, larve, pupe, adulte. Pour cette raison, les remèdes nécessitent plusieurs applications pour éradiquer tous les oeufs.

Sciarides

Symptômes du ravageur

Les symptômes présageant la présence de sciarides chez une plante se manifestent comme un flétrissement soudain, une perte de vigueur, une croissance chétive et un jaunissement. Si l’infestation est sévère, on risque de perdre une portion considérable des plantes.

Mode de prévention du ravageur

  • Bien inspecter les plantes avant de les acheter pour détecter les signes de ravageurs. Tourner le sol délicatement près de la base de la plante et vérifier la présence de larves transparentes et reluisantes. Rejeter toute plante d’où s’échappent des sciarides volants.
  • Les sciarides prospèrent dans les sols trempés. Attention de ne pas trop arroser, surtout pendant les mois d’hiver lorsque la plante absorbe moins d’eau. Lors de l’empotage, éviter d’utiliser de l’eau contenant des matières organiques comme les algues, car ceci pourrait encourager la ponte d’oeufs.

Sciarides

Solutions de contrôle du ravageur

  • Si les ravageurs sont présents, laissez le substrat s’assécher de un à deux pouces entre chaque arrosage. Ceci tue les larves et empêche le développement des oeufs en plus de rendre le substrat moins attrayant pour les femelles pondeuses.
  • Utiliser des pièges collants jaunes disposés à l’horizontale sur le substrat pour capturer un grand nombre d’adultes pondeuses. Les sciarides sont attirés par la couleur jaune et restent pris au piège avant de pouvoir pondre leurs oeufs.
  • Disposez des nématodes bénéfiques sur la surface du substrat des plantes d’intérieur pour détruire les larves. Les nématodes sont de vers de terre ronds et microscopiques qui pénètrent la larve de sciaride, ainsi que les larves de gazon, les puces et autres ravageurs terricoles (ils ne nuisent pas aux vers de terre), et relâchent une bactérie qui infecte le ravageur à partir de l’intérieur. Les nématodes durent longtemps et peuvent être utilisés sans danger à proximité des animaux, des autres plantes et des membres de votre famille.
Noter cet article: 
Average: 3 (1 vote)