Pests & Diseases: Thrips

Thrips - Ravageurs & Maladies

Les thrips se caractérisent par leur petite taille et leur corps plat et allongé. Le thrips adulte est doté de quatre ailes plumeuses. Leur teinte varie de gris à jaune ou brun. Les thrips sont porteurs de virus, surtout du genre Tospovirus. Incurables, ces virus causent des pertes de culture considérables.

À propos du ravageur

Description des thrips
Le terme thrips se réfère en fait à un large groupe d’insectes qui appartiennent à l’ordre des Thysanoptères.
Dépistage
Comme la salive des thrips contient certaines substances toxiques, des déformations peuvent se produire au niveau des pousses ou des fleurs sur les plantes affectées.
Mode de contrôle
Vaporiser les plantes à l’aide d’un insecticide écologique comme le savon de potassium ou des extraits de plante avec pyrèthre.

Cycle biologique des thrips

Le premier stade du cycle de vie des thrips est l’oeuf, qui éclot beaucoup plus rapidement si la température est élevée. Les femelles pondent leurs oeufs dans les tissus de la plante. La larve qui émerge de l’oeuf se nourrit des tissus l’entourant. Ces insectes se caractérisent entre autres par le fait qu’ils effectuent la transition entre pupe et adulte dans le sol ou sur les feuilles inférieures. Les larves vivent sur les feuilles, mais dès qu’elles atteignent le stade de développement approprié, elles tombent au sol ou sur les feuilles inférieures où elles vivront durant le stade de prénymphe et de nymphe, et ce, jusqu’à ce qu’elles se transforment en adultes ailés capables de se reproduire. Le cycle de vie complet ne dure que quelques semaines.

Thrips

Symptômes du ravageur

L’alimentation des thrips adultes est variée et se résume principalement au pollen. Toutefois, les larves se nourrissent des tissus de la plante, ce qui en fait les principaux responsables de la plupart des dommages causés aux végétaux. Les larves sucent le liquide des cellules végétales, principalement sur les feuilles, mais aussi sur les pétales, les pousses et les fruits. Les premiers symptômes se manifestent par la décoloration très claire, voire presque transparente, de la feuille avec des points noirs (qui correspondent aux sécrétions fécales). Leur mandibule râpe les tissus de la plante pour les déchiqueter et les aspirer. Normalement, la couche supérieure des tissus reste intouchée et un trou ou une zone transparente se forme au centre de la tache.

Comme la salive des thrips contient certaines substances toxiques, des déformations peuvent se produire au niveau des pousses ou des fleurs sur les plantes affectées. Dans les cas d’infestations sévères, les feuilles peuvent s’assécher complètement. Aussi, certains thrips, comme le Frankliniella occidentalis, sécrètent quelques gouttes d’une substance lorsqu’ils sont menacés par un prédateur. Ces excrétions contiennent du decyl acetate et du dodecyl acetate, des phéromones qui envoient un signal d’avertissement aux autres thrips à proximité.

Mode de prévention du ravageur

Comme les thrips sont capables de transmettre des virus, il est important de bien surveiller vos plantes et de détecter les thrips le plus rapidement possible. La méthode de dépistage habituelle consiste à utiliser des pièges collants. Ces pièges sont bleus, une couleur qui attire fortement les thrips. Les pièges doivent être inspectés régulièrement à l’aide d’une loupe pour voir si des thrips (normalement des adultes ailés) ont été pris au piège.

Thrips

Solutions de contrôle du ravageur

Si des thrips sont détectés, il faudra administrer les traitements appropriés pour minimiser les risques d’infestation. Il existe plusieurs traitements dont les insecticides écologiques, comme le savon de potassium ou des extraits de plante avec pyrèthre, là où ils sont permis par la loi. Les plantes doivent être bien vaporisées en entier, car les thrips se réfugient sous les rainures des feuilles, ce qui complique le contact de l’insecticide avec tous les insectes.

Il est aussi possible d’utiliser des champignons entomophages pour combattre les thrips. Beauveria bassiana est l’un des champignons généralement utilisés pour lutter contre les thrips. Assurez-vous également de bien nettoyer la salle de culture, de sortir toutes les plantes et de ramasser et jeter les résidus de substrat sur le plancher et les tables.

Noter cet article: 
Average: 3 (1 vote)